Déconstruisons la souffrance au travail

Une soirée pour débattre de la « souffrance éthique » : souffrance vécue par les professionnel·les dans les situations où les conditions d'organisation du travail les empêchent d'accomplir celui-ci selon ce qu'iels estiment être les règles de leur métier.

Vécue par de nombreux·euses professionnel·les, cette souffrance est aussi aujourd'hui largement documentée et mérite qu'on s'y arrête pour comprendre les ressorts qui sont à l’œuvre et ce qu'elle fait aux professionnel·les comme aux usager·ères.

Pour terminer, il nous faudra nous interroger sur des stratégies, en particulier fondées sur la solidarité et la créativité, pour tenter d'en sortir, en attendant, rêvons un peu, de pouvoir changer totalement les organisations de travail.

L’idée est de se retrouver et d’avoir un échange interprofessionnel sur ce sujet qui concerne tous les services publics, et bien au-delà, et qui contribue à leur dégradation au détriment de tous, au premier chef les usagèr.es. 


La souffrance éthique, de quoi s'agit-il ?
Paul Anthelme ADELE, enseignant chercheur en droit de la santé, protection sociale et droit du travail à l’université de Nantes
Gérard Lucas, médecin du travail retraité,
président du CNPMT, Conseil National Professionnel de Médecine du Travail

La souffrance des personnels vue par les usager·ères
La Cimade

Expérimentations et initiatives créatives et solidaires pour retrouver du sens
Mathilde Boursier, médecin généraliste
Anna Michaut juge de l’application des peines à Toulouse

Organisée par le Syndicat de la magistrature et la revue Délibérée, le Syndicat de la médecine générale et la revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique, le Syndicat des avocats de France. Soutenue par "le Printemps des services publics".

Date Le May 11, 2022
Heure à 18h30
Lieu La Conciergerie, 24 Mail des Chantiers, 44200 Nantes
Inscription

https://framaforms.org/soiree-debat-deconstuire-la-souffrance-au-travail-11-mai-2022-18h30-1649272619